• la montagne Qing Cheng Shan, haut lieu du taoisme et du tourisme de masse

    Shan veut dire montagne, Qing Cheng Shan  est un haut lieu de taoisme et du tourisme de masse. Evitez de prévoir une visite le week-end. En semaine par beau temps, les visiteurs sont déjà bien nombreux.

    Sur l'aspect religieux de cette montagne: http://www.lemondedesreligions.fr/archives/2008/09/01/chine-qing-cheng-shan-mont-et-merveilles,9517303.php

    Voici l'entrée du chemin qui mène vers le sommet de la montagne par des sentiers dallés et des escaliers bien raides. Après avoir pris son billet, il est inutile de se tourner vers le guichet portant l'affiche: guides, interprètes. Les jeunes filles qui attendent là vous diront en faisant de grands signes: no english, no english.

    Il vous faudra donc vous engager seul(e) sur le chemin en terre qui longe un torrent avant d'atteindre les premiers escaliers. Un panneau bilingue explique la légende à l'origine du nom du torrent. Tout au long du parcours des panneaux bilingues avec des schémas permettent de s'orienter et expliquent les principaux lieux remarquables.

    Vous aurez le choix entre: faire l'ensemble de la montée à pied, effectuer une partie de la montée en téléphérique et le reste à pied ou encore vous faire porter tout ou partie du trajet. Apparemment la chaise à porteur n'est pas réservée aux vieux (photo).

    la montagne Qing Cheng Shan, haut lieu du taoisme et du tourisme de masse

    La visite dure au moins trois heures, on peut y consacrer beaucoup plus. Le téléphérique permet de gagner du temps. Pour le prendre, il vous faudra traverser un lac en bateau et payer votre traversée comme dans la quête d'un jeu vidéo avec un billet acheté 5 yuan à un petit guichet à découvrir. Pour l'accès au téléphérique lui-meme, vous chercherchez le second guichet en haut de l'escalier qui vient du lac.

    la montagne Qing Cheng Shan, haut lieu du taoisme et du tourisme de masse   la montagne Qing Cheng Shan, haut lieu du taoisme et du tourisme de massela montagne Qing Cheng Shan, haut lieu du taoisme et du tourisme de masse
    Le téléphérique vous fait gagner du temps, c'est l'option que j'ai choisie parce qu'on m'attendait, mais il reste au moins un bon tiers de la montée à parcourir sinon plus, à son arrivée.

    la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

     Au sortir du téléphérique, une escalier vous mène à un premier temple, un deuxième temple etc.. qu'il faut tous traverser pour poursuivre l'ascension jusqu'à à la pagode tout en haut à 1260m.

    Au bord du chemin après une longue volée de marches, un gros rocher témoigne du tremblement de terre de 2008. Dans cet endroit doté de pouvoirs magiques, il se serait retourné sur place sans meme écraser une fourmi. Se succèdent ensuite temples et escaliers qui les traversent.                                                                                                                                                         

    la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de massela montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

                                        la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse       Moine taoiste au travail

                                                       

    traverser le temple Traverser un temple     la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

                                                            Un peu plus haut  la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse


                               la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse        la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

     

     

     

     

    la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

    Sommet en vue

     Arrivé(e) sur la  dernière plate-forme, on peut contempler les montagnes de part et d'autre du mont Qingcheng qui selon une pancarte sépare le plateau tibétain de la plaine de Chengdu.

    la montagne Qing Cheng Shan, haut-lieu du taoisme et du tourisme de masse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Maisons de thé à Chengdu                                                

            Maisons de thé à Chengdu

      Maisons de thé à Chengdu

           Maisons de thé dans Renmin Park

      Maisons de thé: Celles de Chengdu sont réputées. Vous commandez votre thé (10 à 15 yuans), et vous avez droit à une tasse ou un verre et un thermos pour verser de l'eau chaude sur votre thé. Vous pouvez garder votre siège confortable tout l'après-midi, lire, dormir, tricoter, jouer aux cartes. C'est ce que je préfère à Chengdu.

    Les thés aux fleurs sont la spécialité de Chengdu: jasmin, chrysantèmes...

     

    Maison de thé près du Wenshu monastery                                                              Thé aux chrysanthèmes 

                Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concret       Maisons de thé à Chengdu

    Maison de thé au bord de la rivière

    Honeysuckle tea, pour en savoir plus:  http://www.teacuppa.com/Honeysuckle-Tea.asp

    Manger, boire, se détendre à ChengduManger à Chengdu

     

     Bouteille thermos avec du style

     

     

     

     

     

    Les maisons de thé se trouvent souvent dans des parcs ou d'autres lieux propices à la détente, tels que les reconstitutions d'anciens quartier, ou encore dans des temples.

    Des masseuses, des nettoyeurs d'oreilles ou des mendiants y recrutent leur clientèle.

    Ci-dessous: des nettoyeurs d'oreilles et leurs outils: lampe frontale pour scruter l'intérieur du conduit auditif, tiges métalliques avec du coton, et une espèce de diapason qu'ils font résonner en fin de soin.                 

    Maisons de thé à Chengdu    Maisons de thé à Chengdu

     


    votre commentaire
  •  

    Aller au resto: Cela peut être compliqué pour un étranger car beaucoup de restaurants populaires vous demandent de choisir à la caisse sur une liste affichée en chinois et sans images avant d'aller réclamer son plat au comptoir. Il reste quand même suffisamment de restaurants où il est possible de montrer ce qu'on veut.

    la caisse d'un restaurant dans Renmin Park  Au fond le guichet de distribution des plats  Manger, boire, se détendre à Chengdu

    Il vaut mieux avoir des mouchoirs en papier sur soi, les serviettes ne sont pas toujours fournies.

    Le riz est assez souvent servi dans une espèce de baquet en bois.

    Les prix varient entre 8/10 yuan pour une soupe aux nouilles 100/150 pour des plats de choix ou dans des restaurants chers. En général pour un plat de viande on compte autour de 20/30 yuan. Sauf pour les soupes, un plat est servi en quantité et doit être partagé. A la fin du repas les restes souvent conséquents sont jetés. 

    Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concret Manger à Chengdu  

    Repas dans un bon restaurant traditionnelManger à ChengduManger à Chengdu

    La cuisine sichouannaise est une cuisine épicée qui se caractérise par son poivre spécial.Elle est poivrée et épicée: ma la.
    Si votre estomac n'est pas blindé, il est prudent de dire: bu la (pas épicé).

    Parmi les nombreuses nombreuses spécialités: le mapo tofu, le hot pot, les têtes de lapin etc

    spécialités: viande séchée La viande séchée épicée est une spécialité du Sichouan.

    Pour en savoir davantage sur:

    - Le poivre du Sichuan qui n'est pas vraiment un poivre mais est délicieux: http://fr.wikipedia.org/wiki/Poivre_du_Sichuan   

    - La cuisine du Sichuan:

    http://carnetdecroute.blogspot.fr/p/generalites-sur-les-cuisines-de-chine.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_sichuanaise

    Manger dans la rue:   Quand il fait chaud, un quart d'ananas piqué sur un batonnet constitue un en-cas diététique et désaltérant, 2 yuan sauf dans certains sites touristiques où les vendeurs essaient d'abuser,

     ananas   Manger à ChengduManger à Chengdu 

    On trouve aussi des chataignes épluchées, de la canne à sucre (photo), du mais grillé, des fraises, des cerises, des brochettes de viandes grillées etc.

    Pas de gants pour éplucher ni de sac plastique pour les ananas comme à Canton. 

    Têtes de lapin:           Têtes de lapin

    Patisseries: elles sont plutot élégantes et plus chères qu'à Canton, rien à moins de 5 yuan, plutot 10 ou 15. Une patisserie nommée "Free Mori" affiche un poème publicitaire évoquant les anges et la lune. Cependant de telles aspirations s'intègrent dans l'harmonie très contrainte du système politique et éducatif qui réprime toute autonomie.

      Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concretManger, boire, se détendre à Chengdu


    votre commentaire
  • Culture dans le Sichouan  Culture dans le Sichouan

     

     Culture: l'opéra du Sichuan  tel qu'on le montre aux cars de touristes, est une suite de numéros dont certains impressionnants, une femme jongle avec une table carrée. Le seul numéro qui semble évoquer vraiment la tradition est à la fin du spectacle celui des changements instantanés de masques.
     L'opéra du Sichuan et le changement de masques:

    http://french.china.org.cn/video/2011-03/01/content_22029903.htm

    http://www.rmhb.com.cn/chpic/htdocs/france/200611/news/9-1.htm

    De grands poètes dont j'ignorais tout m'ont été révélés lors de ma visite de la chaumière de Dufu et d'autres sites: Dufu dont les poèmes datent de 14 siècles et dont l'expression me semble si directe, et Li Bai que j'ai encore à découvrir

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Du_Fu

    Dufu, sensible à la misère du peuple, choisit de vivre dans une chaumière (photo). Celle-ci a été conservée et se visite, elle est entourée d'un jardin agréable  dans lequel on trouve de nombreuses sculptures, et une petit stand de libraire qui permet d'acquérir à bas prix une jolie édition bilingue.

    La chaumière de Dufu

    http://www.sichuan-roads.fr/voyage/chengdu/chaumiere-dufu.htm

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires