• Chengdu pratique, hotel, déplacements etc.Très concret

    L'hotel: Panda Hotel à Chengdu ne figure pas dans le guide du Routard mais le devrait. C'est un vrai hotel de routards de toutes nationalités avec beaucoup d'européens, pas mal de femmes  voyageant seules. 100 yuan la nuit pour la chambre double avec salle de bains assez rustique mais fonctionnelle, 40 pour le dortoir. C'est une auberge de jeunesse avec une équipe d'animateurs très serviables qui parlent anglais et feront tout pour aider le voyageur. Le Panda propose des visites et des excursions.Wi-Fi, jeux de société, films, baby-foot, soirée dumpling etc.


     L'hôtel Panda et son petit chat     

    Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concretChengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concret  Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concret  Voyager seule: A Chengdu j'ai rencontré beaucoup de femmes voyageant seules. Nos expériences concordent: aucun problème. Just do it. Parmi elles, deux d'entre elles suivent ou ont suivi des cours de chinois dans une université chinoise; A voir le résultat, c'est efficace. Cela ne revient pas très cher, 1800€ pour une année d'études à Chonqing (ville pas très drôle) + les  frais de logement en dortoir (un appartement de deux pièces partagé). Il existe (heureusement) d'autres villes où c'est possible.

    Chengdu pratique, hotel, déplacements etc. Très concretChengdu pratique, hotel, déplacements etc. Très concret   Métro et bus: comme à Canton et partout, le métro est entièrement bilingue anglais-chinois, pas les bus. Comme il n'y a que deux lignes de métro à Chengdu, le bus s'impose. Les bus sont bien signalés mais la liste des stations est en chinois: il faut demander la bonne direction à des personnes attendant le bus et parlant un peu d'anglais ou se faire comprendre par tout moyen. La carte de la ville donnée par le Panda hotel est très pratique mais toutes les lignes  de bus n'y sont pas.

    Internet: Starbuck's comme partout. Et la wi-fi de l'hotel. j'ai beaucoup plus de difficultés à accéder à des sites ici qu'à Canton. Les limites sont très présentes. Ce ne sont pas des problèmes techniques.J'ai donné des liens à une étudiante en français mais celle-ci doit passer par un moteur de recherche chinois à l'université et elle risque de ne pouvoir y accéder

     Les toilettes: parlons-en pour une fois. Le nez des chinois n'est pas agressé comme le notre par des déodorants aux micro-particules toxiques. L'odeur est naturelle, WC la turque et sans papier. Il faut penser à toujours avoir des mouchoirs en papier sur soi, les mettre dans la corbeille à coté du wc après usage. Et accepter que la porte ne ferme pas, c'est le plus souvent le cas, sauf dans les lieux à l'occidentale. 

    Agences de tourisme et guides:  Les guides ne parlant pas anglais du tout, les agences acceptent difficilement les touristes étrangers.

    Excursions: le guide du Routard a été fiable et j'ai pu me déplacer en suivant ses indications. Les bus sont la plupart du temps vétustes et et pas très propres hors des grandes villes mais ponctuels et fiables avec un excellent maillage interurbain. Chengdu pratique, hotel, restaurants, déplacements etc. Très concret

     

     

    « Séjour du 14 mars au premier avril 2013Culture dans le Sichouan »

    Tags Tags : , , , , , ,